Tous sur les orties : petites histoires, bienfaits, remèdes traditionnels ... on vous dit absoluement tout !

Pourquoi manger des orties ? 5 raisons de manger des orties !

Mauvaise herbe par excellence : l’ortie souffre d’une bien mauvaise réputation ! Pourtant elle possède d’incroyables bienfaits ! On vous dit ici pourquoi manger des orties et on vous propose même quelques recettes pour les inviter dans vos assiettes sans vous piquer les doigts 😉

Tous sur les orties : petites histoires, bienfaits, remèdes traditionnels ... on vous dit absoluement tout !

Pourquoi manger des orties ? Quelles orties se mangent ? Quelles parties de l’ortie se mangent ?

Les orties les plus communes dans nos régions sont la grande ortie (Urtica dioica) et l’ortie brûlante (Urtica urens). Toutes 2 sont entièrement comestibles, mais le plus classique est de consommer ses jeunes feuilles de printemps, lorsqu’elles sont encore tendres, ou encore ses graines vers la fin de l’été.

Le mieux est de les consommer crues (en salade par exemple) pour profiter de tous leurs bienfaits, mais vous pouvez aussi les préparer cuites, à la vapeur ou dans une quiche, comme des épinards.

Les orties sont riches en nutriments

Les orties sont de véritables bombes nutritionnelles. Ces super aliments aident à la bonne santé globale de votre organisme et à son bon fonctionnement ! Elles contiennent notamment :

  • des protéines complètes équilibrées en acides aminés : idéal donc lorsqu’on souhaite végétaliser son assiette !
  • des vitamines : Vitamine A (essentielle pour la santé des yeux, la croissance cellulaire, l’immunité et la santé de la peau), Vitamine C (7 fois plus que l’orange ! ) ou encore Vitamine K (crucial dans la coagulation sanguine, la santé des os et la régulation de la calcification des tissus).
  • des minéraux : du fer (2 fois plus que dans les épinards), du calcium (presque autant que dans le fromage), du magnésium, du potassium

Les orties sont donc un aliment de choix lorsque l’on se sent fatigué ou que l’on est carencé, et que l’on veut reminéraliser son organisme.

Les orties sont détoxifiantes

Les orties ont des propriétés détoxifiantes qui aident à éliminer les toxines de l’organisme. Elles agissent comme un diurétique naturel, favorisant l’élimination des déchets et les excès d’eau. Elles sont aussi anti-inflammatoires et stimulent le système lymphatique, aidant ainsi à débarrasser l’organisme des substances nocives accumulées.

Les orties aident à la digestion

Les orties soutiennent le système digestif : elles aident à soulager les problèmes gastro-intestinaux tels que les ballonnements, les douleurs abdominales et les troubles digestifs. Les propriétés anti-inflammatoires de l’ortie aident à apaiser les inflammations de l’estomac et de l’intestin, et favorisent ainsi une meilleure digestion.

Les orties aident à renforcer le système immunitaire

Les orties sont reconnues pour stimuler les défenses naturelles de l’organisme. Riches en Vitamine C qui stimule la production de globules blancs, les orties aident en effet à lutter contre les infections et les agents pathogènes. Leur forte teneur en antioxydants (tels que les flavonoïdes et les caroténoïdes) est également utile pour neutraliser les radicaux libres et protéger les cellules contre les dommages oxydatifs. Enfin, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, elles aident à lutter contre l’inflammation chronique qui affaiblit notre système immunitaire.

Les orties sont bonnes !!

OUI : les orties sont délicieuses ! Elles ont un petit goût vert et très persillé : super interessant dans tout type d’assiettes !! Alors il ne faut pas hésiter à en ajouter un peu partout !!

manger des orties

Si vous avez le courage de partir en cueillette (armé de gants – c’est mieux …) vous pouvez récolter les jeunes pousses et les ajouter fraiches (après les avoir rincées et cassé les piquants) dans vos pâtes, dans vos omelettes ou tout simplement dans vos salades. Voilà notamment une recette très simple de pâtes aux orties qui plait même aux enfants : voir la recette.

Contre-indications

La consommation d’orties en grande qualité est déconseillée aux enfants de moins de 3 ans, et aux femmes enceintes ou allaitant (l’ortie favorise la sécrétion lactée, elle est donc déconseillée en cas d’allaitement sans problème de montée de lait).

Où acheter des orties de qualité ? Comment choisir ses orties ?

Si vous n’avez pas le courage de récolter des orties vous même, vous pouvez trouver des orties séchées dans les herboristeries, en magasin bio, ou en ligne. Mais attention : toutes n’ont pas la même qualité !

  1.  Vérifier la provenance ! Même s’il est indiqué “Made in France” sur le sachet, cela ne veut pas toujours dire que les orties qui sont dedans viennent de France ! Les orties que l’on trouve dans le commerce sont bien souvent récoltées en Europe de l’est (dans des conditions pas toujours bien tracées) et envoyées en France pour être conditionnées (et gagner leur écusson “Made in France ” !). Les fabricants qui utilisent des orties récoltées en France ne se priveront pas de l’indiquer sur le paquet, alors si rien n’est indiqué sur la provenance de la plante : passez votre chemin !
  2. Préférer des feuilles d’ortie non broyées ! Lorsque la plante est broyée ses saveurs et ses propriétés s’altèrent. Par ailleurs, lorsque l’on a de la poudre sous les yeux, il n’est pas facile de savoir ce que l’on consomme … il peut y avoir des tiges, des feuilles abimées, de la poussière et même des mélanges de plantes.

Nous proposons sur notre site des orties du jardin (donc 100% locales) de très grande qualité. Il s’agit de jeunes sommités d’orties, qui ont été récoltées à la main par nos jardiniers adhérents dans leur jardin exsangue de toutes traces de pollution. Elles ont été séchées à température ambiante pour en préserver tous les bienfaits. Devant une telle qualité nous n’avons pas eu le cœur de broyer ces orties. Les feuilles sont donc entières pour un maximum de saveurs et de bienfaits, et pour que vous puissiez constater leur grande qualité et les utiliser comme vous le voulez.

orties séchées
Feuilles d’orties du jardin séchées

Nos pestos secs à base d’orties

Nous avons imaginé avec ces belles orties du jardin des recettes originales pour profiter facilement du goût et des bienfaits des orties.

Pesto sec orties carottes

Notre Pesto sec Orties & Carottes a plein d’avantages (en plus de ne pas vous piquer les doigts ;)) :

  • il est délicieux : il a été validé par plusieurs chefs étoilés (notamment Marc Veyrat, Victor Mercier et Vincent Arnould). Nous l’avons travaillé pour un maximum de goût et qu’il n’y a besoin d’ajouter rien d’autre (à part peut être un peu de sel et un filet d’huile d’olive).
  • vous pouvez l’utiliser de plein de façons différentes, sec ou réhydraté, cru ou cuit : dans vos salades, dans vos quiches, dans vos poêlées ou encore pour faire un beurre persillé ou une sauce apéro minute !
  • il est réalisé à base de plantes séchées à basse température ce qui permet de préserver l’ensemble de leurs bienfaits. Ce sont donc de vraies bombes nutritionnelles !
  • il est très économique car il est hyper concentré : 1 bocal de 45g est équivalent à 3 bocaux de pestos pasteurisés.
  • il se conserve au sec plusieurs mois après ouverture contrairement aux pestos pasteurisés qui finissent souvent par moisir dans la porte du frigidaire.
  • si vous le réhydratez, vous êtes libres de mettre la quantité et la qualité d’huile qui vous plait, et vous ne faites que la quantité dont vous avez besoin (donc pas de gâchis) !

Pour plus d’information sur notre Pesto sec Orties & Carottes, c’est par là , et pour découvrir nos autres Pestos secs, faites un tour sur la boutique 😉

Idées recette avec nos pestos secs :

Paysan + Local + circuit court = durable !

Il est plus que jamais urgent de changer notre façon de consommer en s’orientant vers des produits locaux, de saison, le moins transformés possible, et achetés dans tes réseaux de distribution courts permettant une juste rémunération des producteurs. C’est dans cette logique que nous te présentons nos idées recettes et que nous fabriquons des mélanges aromatiques et épices françaises, 100% local.

Les produits que tu trouveras sur notre site internet sont réalisés dans notre atelier de région parisienne et fabriqués à partir d’ingrédients du jardin achetés dans une démarche sociale et solidaire. Nous aimons tout particulièrement utiliser les “mauvaises herbes ” du jardin qui sont tout simplement extraordinaires !!

Les ingrédients qui ne sont pas du jardin sont bio et achetés à des producteurs locaux. Nos produits sont donc 100% français (on veut dire : vraiment 100% français !). Nous n’utilisons ni poivre, ni vanille, ni huiles de coco ou de palme – tout est d’ici ! Pourtant on te promet un voyage gustatif que tu n’es pas prêt d’oublier !

LE JARDIN E(S)T LA RECETTE, c’est quoi ?

Nous sommes une entreprise sociale et solidaire (agrément ESUS) dont la mission est de créer une filière qui valorise les récoltes du jardin et notamment ses plantes sauvages. Ainsi nous encourageons le retour à la terre et à la paysannerie, nous proposons une alimentation résiliente, et aidons à régénérer la biodiversité à travers le réensauvagement des parcelles. Pour en savoir plus sur l’initiative, c’est pas là …

Note : les informations décrites dans cet article proviennent d’ouvrages de référence en aromathérapie. Cependant, elles sont données à titre informatif, et ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour en savoir plus

Sources :

  • Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
  • Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
  • Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
  • Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
  • L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009Le petit Larousse des plantes qui guérissent – François Couplan / Gérard Debuigne
  • Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques – François Couplan 
  • Se Soigner avec les Plantes de nos Régions- François Couplan 
  • L’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy)

:

Envie de tester nos produits ?

Inscris toi à la newsletter pour recevoir une réduction de

-10%

sur ta première commande

(Pour obtenir ton code, renseigne ton adresse email ci-dessous plus finalise ton inscription en cliquant sur le mail que tu vas recevoir - vérifie tes spams !)

Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.